Que veut dire facultatif ? La définition

Le mot ou le terme facultatif désigne principalement une chose que vous pouvez faire ou dire en optionnel. D’ailleurs, le synonyme de facultatif est optionnel.

Que veut dire le mot facultatif ?

Il est presque évident que vous avez déjà entendu le terme ou le mot « facultatif ». En effet, il est difficile de ne pas entendre ce mot car, c’est un mot bien trop courant dans la langue française. En tout cas, c’est un mot que vous entendrez bien plus que « anticonstitutionnellement ». Mais, là n’est pas le sujet d’aujourd’hui. Alors, intéressons nous sur la signification réelle du mot « facultatif ». Que veut dire « facultatif » ? D’où vient ce mot ? Comment l’utiliser à bon escient ? Autant de question de ce genre donc, nous allons voir cela de plus près.

Que veut dire « facultatif » ?

Si vous vous référez  aux dictionnaires habituels avec la question : que veut dire facultatif ?, le sens ou la signification du mot « facultatif » désigne une chose qui vous laisse la faculté de choisir. En gros, ce mot désigne une chose que vous pouvez faire ou que vous pouvez refuser de faire, d’où son synonyme : optionnel.

Prenons un exemple : vous avez le choix entre passer votre examen de droit et ne pas la passer, donc l’examen est facultatif. D’ailleurs, un bon nombre de matières est facultatif lorsque vous êtes étudiant en quelque chose.

Ce mot peut parfois être accompagné d’un autre mot comme par exemple, obligatoirement facultative. Avant toute chose, ces deux mots ne peuvent être vus que dans un contexte de droit (terme de droit). En effet, vous ne verrez jamais quelqu’un placer ce type de mot dans une phrase dans la rue. Ici, la signification du mot facultative est plus juridique. Prenons un exemple : vous devez 100 euros à quelqu’un, lorsque vous entendez le mot « obligatoirement facultatif », cela veut dire devez rendre les 100 euros, mais vous pouvez les rendre par un autre moyen ; comme par exemple un bijou valant 100 euros ou autre.

L’origine et comment utiliser ce  mot ?

Ce mot ou plus précisément cette adjectif vient du latin « facultatem », et il est l’alliance entre le mot « faculté », comme le fait de pouvoir faire une chose, et la finale du mot « atif » qui lui appartient aux verbes que l’on nomme : verbes substantifs. A l’origine, le mot facultatif désignait le pouvoir ; comme par exemple « papier facultatif » qui désigne un papier qui a du pouvoir ou un droit. Aujourd’hui, seul le sens « choisir » est resté.

Pour l’utiliser, vous devez tout d’abord voir si le contexte est propice au fait de le ire ou pas. En effet, il est inutile de dire qu’une chose est facultative si elle ne l’est pas. Vous ne devez pas par exemple dire que le fait de respirer est facultative, puisque vous devez obligatoirement respirer pour vivre. En général, vous devez l’utiliser si vous avez un choix à proposer, comme par exemple : « Le fait de prendre ce bus est facultative, puisque nous pouvons toujours prendre un taxi ». Afin de bien utiliser ce mot, vous devez prendre en compte la situation, le contexte et les choix qui s’offrent à vous, pensez simplement au fait que facultatif veut dire optionnel.

O.M