Il existe en réalité pas mal de métiers liés à la blanchisserie industrielle et professionnelle et il est ainsi possible de travailler à différentes parties de la chaîne de production. Si vous avez l’intention de travailler dans ce secteur assez large qui concerne à la fois les hôpitaux, des établissements publics et privé (on pense ici notamment aux EHPAD), l’Armée ou même dans les entreprises spécialisées, il existe quelques formations adaptées à votre souhait qui peuvent être financées.

Quels sont les métiers de la blanchisserie professionnelle ?

Par définition, les blanchisseries industrielles traitent le linge qui leur est confié principalement par les hôtels et les hôpitaux. Les opérations effectuées en blanchisserie industrielle sont la réception, le tri (parfois le lavage), le séchage/le pliage pour le stockage ou l’expédition selon ce que le client veut en faire. Le linge ainsi traité est également ensaché pour être livré dans les meilleures conditions possibles. De ce fait, ces différentes opérations techniques nécessitent des compétences particulières qu’il convient de connaître pour toute personne souhaitant un jour travailler dans ce domaine.

Si une personne travaillant en blanchisserie s’appelle un technicien de blanchisserie, il est possible que cette dernière soit directement embauchée par une organisation n’ayant pas pour finalité la blanchisserie. Ainsi, on trouve de tels techniciens dans les hôpitaux, les établissements de santé et les EHPAD de grandes tailles. Dans ce cas, le technicien est en charge du traitement du linge des patients, des résidents et du personnel mais aussi des draps et couettes des lits médicaux. Il assure à la fois la collecte, le conditionnement et la distribution du linge ainsi traité.

Les différentes fonctions exercées dans le secteur :

  1. blanchisseur, blanchisseuse,
  2. employé de blanchisserie,
  3. laveur, laveuse,
  4. repasseur-presseur.

laverie pressing

Le CAP ou le BEP Blanchisserie pour faire carrière

En fonction du niveau dans les études, il est possible de passer un CAP ou un BEP en Blanchisserie/pressing.

Le CAP Blanchisserie

Pour l’obtention d’un Certificat d’Aptitude Professionnel (CAP) en Blanchisserie, il faut pouvoir valider différents blocs de compétences qui sont les suivant :

La Préparation d’activités techniques de blanchisserie permet d’aborder les thèmes de prise en compte des consignes de travail, d’identifier les contraintes de l’entreprise et des clients. Un jeune ayant obtenu ce bloc de compétence doit pouvoir identifier et décoder les informations utiles à l’activité. Il sait gérer le stockage, l’activité et les documents de suivi.
Le bloc de compétences intitulé « Mise en œuvre d’activités techniques de blanchisserie » est utile pour stocker le linge, préparer le traitement, effectuer un contrôle qualitatif et quantitatif, laver et sécher, faire des opérations de finition et expédier le linge. La personne disposant de ce bloc de compétence dans un CAP Blanchisserie doit également pouvoir participer à la maintenance de premier niveau et s’intégrer et communiquer dans une équipe technique.
Il existe également des blocs de compétences plus généralistes (orienté vers les savoirs fondamentaux) et moins orienté pratique qui s’intitulent « Français, Histoire-Géographie et Enseignement moral et civique » et « Mathématiques, Sciences physiques et chimiques » (on notera également un bloc « Langue vivante facultative »). Enfin, les titulaires d’un CAP Blanchisserie ont également passé un dernier bloc de compétences « Éducation physique et sportive ».

employee de blanchisserie professionnelle

Employée de blanchisserie professionnelle

Le BEP Métiers du pressing et de la blanchisserie

Diplôme de Niveau V, le BEP (Brevet d’Études Professionnelles) des Métiers du pressing et de la blanchisserie est plus orienté vers la clientèle en général. La personne embauchée et disposant de ce diplôme travaille assez souvent dans des entreprises privées de blanchisserie et de pressing (c’est une activité de commerce en soi). De ce fait, elle reçoit les articles à nettoyer, les conditionne, les livre et effectue l’encaissement auprès des clients (le plus souvent des particuliers).
Comme pour le CAP, il existe pour le BEP des matières générales à passer mais aussi des épreuves professionnelles :
Ainsi, les matières générales sont :

  • Français, Histoire-Géographie, Éducation civique,
  • Mathématiques – Sciences physiques,
  • Éducation physique et sportive.

Pour les compétences professionnelles, le titulaire d’un BEP passe les épreuves suivantes :

  • Analyse d’une situation professionnelle
  • Techniques professionnelles

Dans ce tronc de matières professionnelles, l’apprenant aborde ainsi des thèmes comme la réception, la livraison et la distribution, l’organisation du travail, la maintenance et le contrôle des équipements, le respect et la protection de l’environnement, le respect de l’hygiène et de la sécurité.

X.D.