jeu cooperatif definition

Qu’est-ce qu’un jeu coopératif ? Définition

Nous apprécions toutes et tous de jouer, que ce soit seul, en famille, avec des amis ou même avec des collègues. Le plus souvent, toutefois, les jeux qui nous sont proposés sont très orientés vers “la gagne” d’un seul des participants contre les autres ou d’un groupe contre les autres. Mais qu’en est-il des jeux de société ou de plein air dont le but est de battre le jeu lui-même ? C’est à partir d’une telle réflexion que l‘on commence à s’intéresser au jeu coopératif (ou jeu collaboratif). Zoom sur la question.

La définition du jeu coopératif

Le jeu coopératif, appelé également jeu de coopération, est le plus souvent un jeu de société à l’issue duquel tous les participants gagnent ou perdent ensemble. On retrouve particulièrement ce concept dans la mouvance de l’escape game. L’idée est de proposer un jeu qui permettent d’éviter l’opposition entre les uns et les autres. Dans le domaine du jeu vidéo, on trouve également de plus en plus de scénarios proposant ce type d’état d’esprit où l’on écarte la compétition entre les différents protagonistes dans le but de répondre à un objectif commun.

Quels sont les principes du jeu de coopération ?

Les jeux de société proposant cette philosophie coopérative ont toujours quatre caractéristiques fondamentales :

  1. Pour commencer, il existe un objectif commun et collectif. Ce qui impose à chacune et chacun de travailler pour l’ensemble du groupe ;
  2. Ensuite, le jeu propose une implication de chacun des membres pour que toute personne participant ne soit pas lésée dans la participation à la quête de l’objectif. Tous les joueurs comptent pour réussir ;
  3. Le temps est le plus souvent un facteur déterminant. Si tous les acteurs savent que la durée du jeu est limitée, l’implication et la collaboration entre les participants est nécessairement améliorée ;
  4. Pour finir, à la fin du jeu, on procède à une évaluation collective qui se conclue par le fait de perdre ou de gagner ensemble.

La part belle à l’entraide dans le jeu collaboratif

Si vous appréciez les jeux télévisés, vous connaissez certainement Fort Boyard. Il s’agit là d’un jeu de plein air (même si les personnes sont enfermées dans un temps limité dans certaines pièces) qui est l’archétype du jeu collaboratif. Chaque participant joue un rôle et est encouragé par les autres. Seule la réussite du collectif permet d’envisager une victoire contre le jeu lui-même. Ce n’est pas sans raison que l’émission de télé paît aux enfants.

L’intérêt du jeu collaboratif est grand pour les plus jeunes dans la mesure où il est particulièrement difficile de gagner sur tous les plans. La collaboration dans un groupe permet à chacune et chacun d’avoir une place aussi déterminante que les autres, favorisant ainsi une cohésion tant recherchée dans les groupes de la société.

Le jeu coopératif est également particulièrement apprécié des RH (Ressources Humaines) et il est créé un peu partout en France des animations permettant aux différentes équipes d’une même entreprise de coopérer vers un même objectif. On parle ici de la question du team building.

X.D.