Le terme Cabot signifie un chien. C’est en fait un terme que l’on peut utiliser facilement dans le quotidien, dans la chasse ou dans le monde de l’animal.

Découvrez l’origine du mot cabot

Aujourd’hui, que ce soit dans les réseaux sociaux ou dans les rues, lors des rencontres entre amis, on entend souvent des mots familiers. Ces mots sont tellement nombreux que parfois, on ne sait plus la signification de certains mots. L’un de ces termes que l’on entend est cabot. Vous connaissez ce terme ? Vous avez une idée de ce que c’est ? Quelle que soit votre réponse, ne vous inquiétez pas. Nous sommes là pour vous aider. En effet, parce que de nombreuses personnes ignorent ce que ce mot veut dire, nous avons décidé de vous apporter un maximum d’informations sur le terme cabot. A la fin de cet article, vous allez connaître ce mot et savoir l’utiliser dans de bonnes circonstances.

Le sens du mot cabot

Vous avez déjà entendu ce terme quelques parts et vous vous êtes demandé que veut dire cabot ? En fait, c’est un terme familier que l’on utilise pour désigner un animal de la famille des canidés. C’est le synonyme du mot chien. Cependant, ce mot a également un autre sens. En effet, le mot cabotin indique également un comédien qui a tendance à surjouer son rôle. Cela dit, le terme cabot a deux significations. Au moment où vous souhaitez l’utiliser, pensez juste à son sens pour pouvoir employer le mot comme il se doit. De ce fait, il existe beaucoup de synonymes au mot cabot.

cabot pour designer un comedien

Les synonymes du mot cabot

En tout, on peut ainsi facilement dénombrer (compte-tenu des sens multiples du termes) pas moins de 19 expressions similaires dont vous noterez parfois la proche origine sémantique :

Acteur (ou actrice)

Ici dans le sens d’un comédien(e) ou d’un acteur(rice) professionnel(le) (et non pas la personne qui joue un rôle important dans la vie publique par exemple) qui joue un rôle sur scène tout en cherchant davantage à attirer l’attention du spectateur sur lui-même qu’à servir son rôle.

Baladin

Il s’agit d’une personne dont le métier est d’être danseur de ballets, ballerine ou même tout simplement comédien ambulant.

Bateleur

Il s’agit d’une expression assez vieillie qui désigne un individu (plus ou moins professionnel) qui fait des tours d’acrobatie et d’escamotage sur les places publiques, les événements ou dans les foires. On associe aussi souvent le terme de jongleur.

Bouffon

Bien qu’employé de nos jours plutôt pour désigner une personne de peu d’intérêt (il s’agit même d’une insulte), le bouffon est originellement une personne qui était chargé de divertir un prince ou un roi par ses plaisanteries.

Cabotin

Évoqué plus hait, le cabotin est étymologiquement lié à l’expression « cabot ». Cela peut désigner à la fois un acteur jouant mal ou une personne cherchant à se faire remarquer via des manières affectées.

Cador

Le cador est donc avant tout un chien. Mais c’est aussi une personne que l’on juge forte et puissante. « Il a joué la partie comme un cador ! ». Il s’agit clairement ici de langage d’argot.

Cerbère

Il s’agit d’un gardien ou d’un portier sévère et intransigeant. Le chien polycéphale mangeur de chair, Cerbère, est connu pour garder l’entrée de l’Hadès (les enfers dans la mythologie grecque). Il empêche les vivants et les morts d’y échapper ; Héraclès (Hercule en latin) en fit d’ailleurs la rencontre lors de ses douze travaux. Quel cabot cet Hercule !

Chabot

Ici, il s’agit tout simplement d’un synonyme pour désigner une espèce de poissons de la famille des Cottidae. On parle également de chabot (ou cabot) commun mais aussi de « cabo ». Poissons de fond, ils vivent en eau douce dans les cours d’eau vive des rivières d’Europe.

Chien

Oh, vous ne avez peut-être un chez vous. C’est même presque certain d’ailleurs puisque même ce terme à plusieurs usage. On peut parler du chien pour qualifier le mammifère domestique à multiples races. On pourra également évoquer ici le talon du jeu de Tarot à la française, le chien de fusil, le fait de « traiter quelqu’un comme un chien », etc. On évoquera aussi le domaine de la serrurerie puisque le ressort à chien a la forme d’un V et est fixé par un étoquiau. N’y mettez pas les doigts, vous pourriez avoir « un mal de chien ».

chien

Clébard

Évidemment, si vous appréciez modérément l’animal, vous utiliserez peut-être l’expression argotique « clébard ». « Ces gens font uriner leurs clébards dans ma rue, ce n’est plus possible ! ». On comprend dès lors que l’animal n’est pas désirable.

Clebs

Petit diminutif du précédent, le clebs est un terme courant très familier que l’on peut parfaitement utiliser dans les mêmes conditions.

Comédien

Bien que ce soit de nos jours une personne qui joue au théâtre, au cinéma, à la télévision, on emploiera plus volontiers le terme de manière plus exclusive sur les planches. Comme l’acteur, le comédien peut désigner également une personne de la vie courante ; Celle-ci sera alors repérée comme ayant des aptitudes particulières « à la comédie ».

Cotte

Si on pense au vêtement (notamment la cotte de mailles utilisée au Moyen-âge ou celle du mécanicien de nos jours), on pense aussi à l’expression qui désigne également le genre de poisson à nageoires rayonnées (C’est le synonyme de notre « chabot » ou « cabo » vu plus haut)

Dogue

C’est le synonyme du mot chien, évidemment. Toutefois, on parle du dogue essentiellement pour les chiens de garde trapus, à grosse tête et à fortes mâchoires. Ils ont généralement le museau écrasé. « Vieux dogue n’aboie pas pour rien » est également une expression pour désigner les personnes qui parlent sans écouter.

Histrion

Retour à la Comédie. Un histrion est un comédien de nos jours bien que le terme soit assez peu usité. C’est une expression ancienne puisque l’histrion désignait l’un des acteurs, notamment les mimes, qui jouaient de la flûte en Étrurie. Les Romains ont ensuite adopté ce genre et l’ont utilisé pour des farces ou des satires.

Loulou

Le loulou est assez opposé au dogue. Il s’agit d’un chien d’appartement au museau pointu à grosse queue touffue et à long poil. Cela pourrait être par exemple un shih tzu « à sa mémé ».

Mâtin

Souvenons-nous de la fable et des vers de Jean de la Fontaine :

Un Loup n’avait que les os et la peau, Tant les chiens faisaient bonne garde.

Ce Loup rencontre un Dogue aussi puissant que beau, Gras, poli, qui s’était fourvoyé par mégarde.

L’attaquer, le mettre en quartiers, Sire Loup l’eût fait volontiers ;

Mais il fallait livrer bataille, Et le Mâtin était de taille à se défendre hardiment.

Le Loup donc l’aborde humblement, Entre en propos, et lui fait compliment sur son embonpoint, qu’il admire.

etc.

Le mâtin peut être donc un grand chien de garde ou de chasse mais on évoque aussi par ce terme une personne malicieuse et turbulente.

Meunier

S’il s’agit d’une personne qui fabrique de la farine en exploitant une minoterie, il s’agit également d’un poisson qui voit ses origines en Amérique (du nord du Labrador (sic) à la Géorgie) ; Catostomus commersoni est une espèce d’eau douce de la famille des Catostomidae (C’est une chevaine comme le Cabot).

Têtard

Il s’agit de la larve des amphibiens (anoures et urodèles) et des ascidies. Elle a une grosse tête. C’est aussi un arbre étêté que l’on retrouve particulièrement près des marais dans le nord de la France (on taille ainsi les saules, ormes ou mûriers). C’est aussi de l’argot militaire pour parler d’un caporal.
Au XIXème Siècle particulièrement, on utilisait l’expression « têtard » pour désigner de manière péjorative un cabotin.

D’où vient le mot cabot ?

Le mot cabot existait depuis un long moment. En fait, ce nom provenait de la loge de Gaby Million. Cette star a laissé ses chiens et ces derniers se mirent à aboyer aussi fort que tout l’entourage entendait. C’est à ce moment que Mr Morgan disait qu’il y a pleins de cabots. Et voilà, le mot cabot est né. Et à partir de ce jour jusqu’à aujourd’hui, on en déduit que c’est la signification du mot chien. En fonction de la situation qui se présente et du contexte, vous pouvez dire chien ou cabot. C’est comme vous voulez ! Ces deux mots indiquent la même chose.

Zoom sur la génétique du chien que l’on traite de cabot

La constitution génétique d’un chien est déterminée par ses parents, par exemple :

  • Les chiens de race pure ont des parents qui sont tous les deux de la même race. Par exemple, le père est un pur caniche et la mère est un pur caniche.
  • Les chiens croisés ont des parents de race pure, mais ils sont de races différentes. Par exemple, si le père est un pur Labrador et que la mère est un pur caniche, les chiots seront un croisement entre les deux, un Labrador/Caniche.
  • Les chiens croisés peuvent également avoir un parent de race pure et l’autre de race croisée. Par exemple, si le père est un croisement entre un labrador et un caniche et que la mère est un caniche de race pure, les chiots sont toujours un croisement de seulement deux races, Labrador/caniche, et sont toujours considérés comme des croisements.
  • Les chiens de races mixtes, ou cabots, ont plus de 2 races dans leur constitution génétique, parfois même plus de 3 ou 4 ! Par exemple, si le père est un croisement entre un Labrador et un caniche et que la mère est un berger allemand, les chiots ont plus de deux races dans leur composition (Labrador/Caniche/Berger allemand) et sont considérés comme des races mixtes.

Maintenant que vous connaissez la signification du mot cabot, prenez connaissance du sens du terme agnelet.

O.M