Monnaie

Qu’est-ce que le Franc CFA ?

CFA peut avoir plusieurs significations, mais l’acronyme Franc CFA n’a aucun rapport avec l’acronyme CFA en matière de formation !
Le franc CFA est la dernière monnaie coloniale encore en circulation. Cette monnaie est commune à quatorze pays de l’Afrique subsaharienne francophone. À sa création en 1945 après la Seconde Guerre mondiale, son premier nom était le franc des colonies françaises d’Afrique. Depuis, le nom a évolué, le franc CFA a deux noms en fonction des deux zones, pour une zone c’est le franc de la communauté financière africaine, et pour l’autre, c’est le franc de la coopération financière en Afrique centrale.  14% de la population Africaine utilise le franc CFA, cette monnaie représente 12% du PIB Africain. Les billets de cette monnaie sont frappés par la banque de France dans l’hexagone. Son taux de change est fixé sur l’euro. Cette monnaie est controversée depuis longtemps, certains pays ont quitté la zone francs CFA au moment de leur indépendance, d’autre l’ont quitté plus tardivement.

 

Les avantages du franc CFA

 

Certains défendent cette monnaie, puisque pour eux, elle a pour avantage d’être stable, solide. D’autre part, son taux de change est fixe entre le franc CFA et l’euro, cela est considéré comme un avantage pour les exportateurs et les importateurs des pays qui utilisent cette monnaie puisqu’ils n’ont pas à se soucier de l’évolution du taux de change, car les pays en développement ont généralement une monnaie qui fluctue, ce sont des monnaies très volatiles, ce n’est pas le cas pour ces quatorze pays puisque le taux de change du franc CFA évolue en fonction du taux de change de l’euro.

Cette monnaie permet également une stabilité des prix à l’intérieur du pays, car les pays utilisent cette monnaie doivent avoir un objectif d’inflation proche de deux pourcents, cela évite donc les situations d’hyperinflation. Ensuite, l’autre avantage est que cette monnaie peut être convertible à tout moment en euros, et cette convertibilité est garantie par le trésor Français, il garantit également la liberté de transfert vers la zone euro, ce qui peut inciter les entreprises Française de la zone euro à venir investir et travailler dans la zone franc CFA.

 

Les inconvénients et les évolutions possibles du franc CFA

 

Cependant, l’utilisation du franc CFA comporte beaucoup de contraintes, notamment l’absence de politique de change, mais aussi, lorsque la valeur de l’euro va augmenter celle du franc CFA aussi, ce qui rend les exportations moins compétitives. En effet, elle est perçue par certain comme un frein pour l’économie, car pour ses détracteurs, dans une économie aussi faible, avoir une monnaie arrimée à l’euro qui est l’une des monnaies les plus fortes du monde, cela agit à la fois comme une taxe sur les exportations, et comme une subvention sur les importations.

L’autre contrainte, est que les banques centrales des pays qui utilisent le franc CFA doivent avoir des dépôts de devises auprès du Trésor Français, à peu près 50% de leur réserve de change doivent être déposées auprès du Trésor Français.

Certains ont émis des propositions pour faire évoluer cette monnaie. La première proposition est d’avoir une fixité du taux de change non pas par rapport à l’euro, mais par rapport à un panier de devises comme le Dollar, la Livre Sterling et aussi le Yuan Chinois. Il a été aussi proposé que le taux de change soit fixé plutôt par rapport à un pays avec lequel ces quatorze pays échangent le plus.

Pour 2020, les membres de la CEDEAO, visent une nouvelle monnaie unique celle-ci se nommerait l’Eco, elle entraînerait la disparition du franc CFA. Rien à voir donc avec les centres de formation CFA 🙂

O.M