Si vous ne le saviez pas, aujourd’hui, l’allemand est l’une des langues les plus parlées en Europe avec près de 100 millions de locuteurs natifs répartis essentiellement dans le centre du continent (Allemagne, Autriche, Suisse notamment). Il apparaît donc intéressant de pouvoir apprendre la langue de Goethe pour voyager, si vous le désirez, dans l’Europe centrale. Mais commençons d’abord par un petit historique sur la langue teutonne.

D’où vient la langue allemande ? Petite histoire

C’est au XIXème et au Vingtième siècle que la langue allemande a été réellement officialisée, ce qui est tardif au regard d’autres langues européennes comme le français (François 1er). En 1880, les règles d’orthographe et de grammaire seront alors définies pour qu’en 1900 l’allemand devienne une langue officielle. L’allemand ne connaîtra aucune modification pendant près d’un siècle mais c’est en 1996 qu’il subira la réforme de l’orthographe, qui sera par la suite appliquée en Autriche, Allemagne et en Suisse. En effet, l’allemand est une langue indo-européenne comme l’espagnol, le latin etc. Elle figure même parmi les principales langues germaniques mais se distingue à la fois des autres langues germaniques occidentales.

Le saviez-vous ?

Avant le IIIème Reich, l’allemand était considéré comme l’une des langues internationales de la philosophie et des sciences et on peut citer de nombreuses personnalités particulièrement remarquables dans ces domaines comme Hegel, Nietzsche, Kant, Einstein même… Mais suite à l’horreur de la seconde guerre mondiale, les scientifiques allemands ont commencé à publier leurs textes en anglais de manière préférentielle. Pourquoi faire cela ? Tout simplement, les Allemands avaient la volonté de se distancier de leur langue, reconnue coupable d’un génocide. Aujourd’hui, l’allemand demeure toujours la langue officielle de la République fédérale d’Allemagne et a repris de belles couleurs. Grâce à son économie grandissante, l’Allemagne passe même devant l’anglais dans l’Union européenne et fait partie des langues officielles les plus parlées au Parlement Européen.

A noter :

Si vous souhaitez prendre connaissance de votre niveau en langues, il existe différents certificats ; Pour l’allemand, il s’agit du Goethe-Zertifikat alors que le TOIEC est tout à fait reconnu pour la langue anglaise.

Nos conseils préalables pour apprendre l’allemand

Pour optimiser vos chances de parler un jour parfaitement l’allemand, nous avons quelques conseils à vous donner. Tout d’abord, vous ne devez surtout pas vous focaliser sur la grammaire de la langue. Mais essayez plutôt de vous concentrer sur les mots et les phrases qui pourraient vous être utiles au quotidien. Une fois que le vocabulaire sera acquis, vous pourrez vous intéresser à sa grammaire mais cela de manière progressive.

Ensuite, il faut savoir que le meilleur moyen d’apprendre une langue (l’anglais par exemple) est de s’imprégner directement de sa culture. Pour ce faire, rien de mieux que visiter le pays en question, cela vous permettra ainsi de mieux comprendre le contexte culturel. Pour commencer, vous pourrez déjà apprendre des phrases toutes faites. Vous devrez ainsi vous focaliser sur des phrases utiles au quotidien pour échanger lors d’un voyage par exemple.

Si vous souhaitez, vous pourrez aussi retrouver de nombreuses applications spécialement conçues pour apprendre l’allemand de manière ludique. Pour intégrer la langue dans votre mémoire à long terme, le mieux est de réviser entre 10 et 15 minutes par jour pour éviter de tomber dans une sorte de monotonie. Comme beaucoup le font déjà aujourd’hui, regarder des films en VO allemand vous permettra d’habituer votre oreille à la langue, améliorer votre compréhension et ainsi enrichir votre vocabulaire.

S’imprégner le plus possible d’une culture fait partie de l’apprentissage, comme nous le voyons après d’ailleurs

A savoir, la culture allemande dispose de bons films à regarder comme « Good bye, Lenin ! » ou encore « La Chute ». Enfin, suivre l’actualité en allemand est également un bon moyen de renforcer sa compréhension écrite et d’apprendre quelques phrases utiles. Vous pouvez alors choisir d’opter pour un journal traditionnel allemand comme Bild ou alors consulter Newsmap où vous retrouverez tous les journaux du monde entier.

s immerger dans la culture allemande

L’immersion dans la culture allemande pour s’imprégner de la langue

L’apprentissage de l’allemand, étape après étape

L’idéal, pour l’apprentissage de l’allemand, est de mixer entre cours (collectifs ou particuliers) et travail personnel. Ainsi, contrairement à ces langues latines comme l’italien ou le français, l’allemand a ses propres caractéristiques qui ne s’improvisent pas (la grammaire, la structure des phrases, les déclinaisons nécessitent un « apprentissage quasi scolaire »). De ce fait :

  1. Prenez des cours avec l’aide d’un organisme de formation, ne serait-ce que pour vous donner les méthodes en grammaire allemande ;
  2. Voyagez le plus possible en Allemagne. Après tout, nous avons la chance d’être un pays frontalier pour les allemands. Il est doc possible de s’y rendre facilement assez régulièrement. Rendre visite et dialoguer avec les allemandes et allemands, c’est l’occasion de se plonger dans la culture du pays et, bien entendu, pratiquer la langue en découvrant un vocabulaire non académique. Berlin, la Bavière avec Munich ou encore Francfort (qui est assez proche de la frontière) seront des villes et régions vous donnant un aperçu du pluralisme allemand ;
  3. Faites des échanges culturels en ligne avec un allemand qui veut apprendre le français. Il existe, de nos jours, des solutions d’échanges de ce type qui peuvent se faire à distance ou chez l’habitant (plus traditionnel mais non moins sympathique) ;
  4. Regardez les films en allemand. Nous avons évoqué plus haut quelques chef d’œuvres en langue originale allemande. Il existe aussi pas mal de séries que vous pourrez trouver sur les plateformes comme Netflix, Prime Video ou encore Canal+. Arte est également un superbe outil pour vous familiariser avec la langue allemande, profitez-en pour apprendre d’autres choses. On pensera également aux vidéos Youtube qui permettent de faire monter la difficulté de compréhension au fur et à mesure de vos progrès personnels. Ce qui est sûr également, c’est que l’actualité et les chaînes d’information en continu allemandes ont aussi un réel intérêt pédagogique : Les événements sont quasiment les mêmes qu’en France, vous ne serez pour le coup pas spécialement dépaysé(e) ;
  5. Utilisez les podcasts allemands pour les moments où « vous perdez du temps ». Par exemple, lorsque vous prenez la voiture pour un long trajet, mettez-vous sur des podcasts afin d’entendre de l’allemand pendant le parcours ;
  6. Lisez puis essayez d’écrire en allemand. Avec votre correspondant, si vous en avez un, tentez d’échanger sur la littérature allemande et profitez de vos lectures pour faire des listes de mots de vocabulaire à apprendre. Revenez-y régulièrement.
texte en allemand

Texte classique en allemand

En plus des cours, prenez le temps de faire au moins une demi-heure par jour d’allemand par vous même, vous progresserez à la vitesse grand V ! Commencez toujours par l’écoute avant la restitution.

X.D.